VENDEUR DE VALISES

Il vend des valises
Comme si tout le monde
Avait envie de
partir.
Tout le monde
VEUT
partir.
Mais ceux qui rêvent d’avion,
Rêvent encore du réel,
Et pas d’acheter sa valise dans une ruelle.

Il vend des valises
Comme si tout le monde
Avait envie de

partir.
Tout le monde
VEUT
partir.
Mais ceux qui rêvent d’évasion
ne rêvent plus d’avion,
Mais d’un corps, d’un sourire,
de deux yeux.

Il vend des valises
Comme si tout le monde
Avait envie de

partir.
Tout le monde
VA
partir.
Mais dans un cercueil, sur
un cheval,
Sur une planche à voile,
Dans un livre,
Dans une salle de cinéma,
Mais
sans valise.
Sans valise.

Il marche devant sa boutique,
Se mouche, en attendant ses clients.