LES GRANDS ESPACES

Logo Flavie

Son ami
Aime l’appeler
Pour l’écouter.
Pour l’entendre
Lui raconter
ce que voit
la liberté.

Il aime les grands espaces
et
pour son ami
les grands espaces :
c’est lui.
qui déboule dans la ville
comme un bison
dans la plaine.

Personne ne sait
s’il va tourner
à gauche
ou à droite.
Vous frôler ou
au loin
très vite s’éloigner.

Lui non plus…

Son ami
Aime l’appeler
Pour l’écouter.
Pour l’entendre
Lui raconter
ce que voit
la liberté.

Car dans un bureau
Dans une auto
Entre
Deux obligations
On ne voit pas assez.

Alors le soir
Il l’appelle
Comme on va au ciné.
Pour s’évader.

Pour dévaler
A travers sa voix
Ces grands espaces

Dont il a toujours rêvé.
Mais que
Depuis

quelques années
Il a dû délaisser

Pour une famille.
Des enfants.

Mais un jour
Il sait

qu’il va les retrouver.

En attendant
Pour ne pas les oublier

Pour un peu les fouler
Pour continuer dans son esprit
A en faire une priorité :
Il appelle son ami…

Et il l’écoute
lui raconter
ce que voit
la liberté.

Et comme rêver
C’est presque
Quasiment accomplir,
Car c’est ressentir,
Comme si toutes ces images de là-bas
Finalement étaient là.

Alors il l’écoute
Et il rêve
Et il accomplit presque

Il ressent.

Et un jour
C’est lui
Qui appellera
Son ami.

Qui lui dira
« Devine où je suis ? »

Et qui le fera rêver
En lui parlant de toute cette beauté

A laquelle soudain on a accès
Quand on se laisse enfin intuitivement
guider
par, sa liberté.