JUSTE APRES

cropped-logo-flavie1.jpg

Toujours un pas
Vers eux.
Depuis
Qu’il est morveux
Il a toujours fait
un pas
Vers eux.
Un pas
Un sourire
Des yeux étincelants
Brillants
Pour que la vie
Soit de la magie
De la comédie
De l’humour
De l’amour
En chaque lieu.

Un pas
Vers eux.
Toujours un pas
Vers eux :
Depuis
Qu’il est morveux
Il a toujours fait
un pas
Vers eux.
Et après
avoir reçu
De la beauté
Et aussi
Souvent
Des sourcils froncés
Des regards acérés
Des cœurs fermés
Il veut prendre
Aujourd’hui
Soin de lui.
Se focaliser
Avant tout
Sur la magie
En lui.
Bien sûr 
Observer
Les couleurs
Qu’offrent
La nature,
Aussi
La lumière
Qu’offrent
Certains humains
Qui se concentrent
Pour offrir
Le plus pur.

Mais il sent
Que pour se préserver
Il ne doit pas se sentir
Nul
De rester un instant
Quand
Il le sent
Dans sa bulle.
Car si vous saviez
Comment c’est beau
Chaud
Déroutant
Hors du commun
Ce qui se passe
Dans son cerveau
Dans son cœur
Dans chaque virage
De
son intestin.
Si vous saviez
Tout ça
Vous plongeriez
Dans chacune
De ses phrases
Pour aller
A la rencontre de son âme
Comme on pénètre
Un flambeau
à la main
Dans un temple
Incas.

A la rencontre
Des trésors
d’un autre
Qui nous font prendre
Conscience
Du pouvoir de création
En soi.

Toute cette beauté
Cet amour
Que chacun
Pourrait
Donner
Exprimer
Si on n’avait
Pas Peur

A ce point
de donner
Sans recevoir autant
Juste après.

Si on n’avait
Pas peur
A ce point
de donner
Sans recevoir autant
Juste après.

Juste après.