FAMILIER

Poésie

Un visage
Un corps
Un sourire familier
Et l’extérieur cesse
D’être

étranger.
Car désormais l’extérieur
C’est lui
C’est elle.
Chercher le positif
Pour s’apaiser
Et le positif

Le tendre
Le puissant
Le passionnant
Est là

En face
En fesses
A portée de main
De bras
De lèvres.
Ne plus avoir
Maintenant
Qu’à
Se pencher
Pour embrasser la vie
A pleine bouche.

A pleine bouche.

A pleine… bouche.