PROXIMA ESTACION : ESPERANZA

Poésie

Proxima estación : Esperanza
de Philippe Manche
Sur Manu Chao.
Un hymne à l’amitié.
Dès le bouquin refermé
On a envie de sourire
De s’aventurer
A l’étranger
Partir à la découverte

D’un village
D’une petite rue
D’un bar
A l’angle d’une rue
D’un café.
Sentir une proximité
De
suite.

Engager la conversation
Avec
la personne
Derrière le comptoir

Ou la personne
qui lit son journal
à côté.
Simplement
Prendre le temps
De remplir chaque instant
D’anecdote
De partage

De vannes
D’espoirs
Parfois de regrets
Sur un fond

De musique.

De remplir chaque instant
D’anecdote
De partage

De vannes
D’espoirs
Parfois de regrets
Sur un fond

De musique

Sur un fond
De musique.

Proxima estación : Esperanza…

Esperanza…

L’espoir de se retrouver.
L’espoir de la revoir
De le revoir.
L’espace d’un après-midi
D’un soir

Voir nos yeux pétiller
Et nos cœurs
S’embraser.

Et nos cœurs
S’embraser.

Prochain arrêt…
Veuillez patienter…
Dans un instant
Soudainement :
L’espoir