AVANT QUE LES DERNIERS RAYONS DE LUMIERE NOUS ECLABOUSSENT…

Parce qu’on a trop grandi
Pour voir en l’autre
Un ennemi.
Parce qu’on a trop souffert
Pour croire
Que dominer
A la place d’inspirer
rend fier.

Parce qu’on a trop eu honte
Quelquefois
De ne rien dire
Silence face à la violence
Et voilà
que subsister
N’a plus la saveur si savoureuse
de partager
Ni de vivre.

Parce qu’un monde
De domination
Des autres
De la nature
C’était nous :
AVANT.
Et que maintenant
Nous savons
Que nous pouvons
Faire
Avec réussite et bonheur :
Autrement.

Alors
puisque la vie
A une fin
pour nous tous
Avant que les derniers
rayons de lumière
enfin
Nous éclaboussent,
Tentons
chaque jour
Avec présence
élégance
de faire honneur
A chaque minute d’énergie
donnée.
Dans le but
Jusqu’au bout
D’évoluer
dans des contrées
où le lien
Est un souci permanent
sinon
les arrogants
détruiront…

TOUT

Tentons
chaque jour
Avec présence
élégance
de faire honneur
A chaque minute d’énergie
donnée.
Dans le but
Jusqu’au bout
D’évoluer
dans des contrées
où le lien
Est un souci permanent

où le lien
Est un souci permanent

Permanent