MÛRIR AVEC LE SENTIMENT D’ECLORE

Les
Evénements récents
Témoignent
de notre attachement
En tant que société
A l’absence de violence.
De souffrance.
Et ce
Sans hiérarchie
entre les humains.
L’Histoire
au siècle dernier
a illustré
Jusqu’où
pouvait
diaboliquement glisser
de s’imaginer
que les douleurs
de certains corps
de certains cœurs
pouvaient être
rationnellement
ignorées
pour atteindre
un optimum de vie.

Cet optimum
de vie
ne se fera
pas
sans moi
pas sans toi.
Avant
Notre confiance
était
collectivement placée
en des institutions
pour assurer
Que le cadre
nous permettrait
de nous rapprocher
pas de nous mépriser
dans une course
quotidienne
aussi éreintante
que décevante
direction
soit la domination
soit la survie.

Aujourd’hui : nous sommes las.
Blessés.
Epuisés.
Marqués
sous la peau
par ce
qu’on peut nous infliger
Et nous même s’infliger
Pour recevoir une paie.
Une plaie.

Nous voulons
Mûrir
Avec le sentiment
D’éclore.
Grandir
Avec la sensation
de se renforcer
De chacun de nos efforts.

Nous voulons
Qu’en face
Comme en nous
Une sérénité
Soit présente
Juste à l’heure au rendez-vous.

Ignorés un temps,
Par souci de réciprocité
Nous voulons
Ecouter
Maintenant.
Pleinement.
Aussi
fidèlement
nous exprimer.
Qui pourrait connaître
nos souffrances
si nos silences
ou nos exubérances
Viennent nous censurer
nous déformer.

La communication non-violente
comme la langue future d’une nation.

La démocratie participative
comme le terreau fertile
pour nos futures décisions.

Echanger
S’écouter.
Avant de répondre
Se laisser traverser par l’idée
D’en face
Se questionner.

Et si une chose n’a pas été
Citée :
ne plus se censurer.
S’exprimer.
Avec le souci du lien.
Avec l’envie
avant de recevoir
de dire « tiens ».

Tiens
Un peu de mon temps
De mon énergie
De ma magie.

Le meilleur de moi
Pour inciter le meilleur de toi
soudainement
A jaillir.

Le meilleur est devant nous
Si nous prenons goût
à proposer continuellement le meilleur de nous.

Projetons de la beauté
de la générosité
de la subtilité
sur nos vies.
Construisons
Comme notamment ces deux associations :
Eklore & A Nous la Démocratie.