ENCORE LA

Encore là.
Les adieux
Après les je t’aime
Les matins à 6 heures
Les voyages à 7 heures
Les livres
dans les cartables
sur le dos
Les mallettes à la main
Avec rien
dedans
En allant
Ou
en partant, le soir,
Des bureaux.
Les moments
Parfois
En société
A faire semblant.
Les moments
Parfois
Seul
Dans la chambre
A douter
Ou à
rêver
Et
Attendre
Avec impatience le jour
Dehors
Pour pourvoir parader.
Encore là.

Encore là.
Encore là
Après tout
ça
les voyages
pour apprendre
et découvrir
mais en fait revenir.

Encore là.
Après
Les amis
Les amants
Mais finalement les parents.

Encore là.
Après
Les concours
Les diplômes
Les entreprises
Mais finalement toujours les lectures.

Encore là.
Usé
Mais recyclé.
Délabré
Mais reconstitué.

Façade moins lisse
Mais par les deux fenêtres
éclairage plus lumineux.
A l’intérieur
Désormais une bougie
Pour flamboyer
Même dans la tempête
Même
par temps pluvieux.
Encore là.

Encore là

Encore là.