LES LIVRES, ON EN OUVRE

Les livres
on en ouvre
comme des fenêtres
sur notre moi caché
comme des portes
vers un ailleurs
dont on rêvait
en secret

Les livres
on en ouvre
pour s’étendre
alors si les libraires
on en ferme
en novembre

C’est des tas d’horizons
dont on se passe
à l’heure de devoir recycler
ces parts en nous
qu’on envoie à la casse.

ces parts en nous
qu’on envoie à la casse.

Croyances
à délaisser
Vision de la vie
à transmuter
des liens
plus
que des biens
mais sans mots sur notre chemin
comment on fait ?

Ces mots qui nous donnent
du courage
dans l’adversité.
Ces auteurs
Qui nous garantissent une chaleur
Dans la solitude
et l’obscurité.

Les livres
on en ouvre
comme des fenêtres
sur notre moi caché
comme des portes
vers un ailleurs
dont on rêvait
en secret

Les livres
on en ouvre
pour s’étendre
alors si les libraires
on en ferme
en novembre

C’est des tas d’horizons
dont on se passe
à l’heure de devoir recycler
ces parts en nous
qu’on envoie à la casse.

ces parts en nous
qu’on envoie à la casse.

Harmoniser son corps
Son environnement
par l’esprit.
Etre à l’écoute
de sa route
En ménageant les autres
par nos actions
pour endiguer la maladie.

Commande en ligne
Retrait
parfaitement organisé
en magasin :
On va bien trouver
le chemin
pour s’élever
se relier
dans le respect de chacun.

dans le respect de chacun.