L’IMAGINER AU CINÉMA

L’imaginer au cinéma.
Les yeux droit devant
mais de travers les vêtements
et un peu partout les doigts.

L’imaginer
au cinéma
dans les transports
dans tous les lieux
et sentir l’attraction d’un corps
La libération d’un sourire
L’infini dans les yeux.

L’imaginer au cinéma.
Les yeux droit devant
mais de travers les vêtements
et un peu partout les doigts.

Les doigts
et plus,
la vie
nous les présente
alors
on s’accorde des bonus.

Du rab
de peau
de bouche
de lèvres
de langue
de liens.

Liens
qui libèrent
et non qui emprisonnent.
Alors on se retrouve
A 2, dans notre univers
Et après de retour chez soi
on moissonne.

Et après de retour chez soi
on moissonne.

L’imaginer au cinéma.
Les yeux droit devant
mais de travers les vêtements
et un peu partout les doigts.

les doigts