CALLING YOU

La chanson
Se répète
Pour répéter
au maximum
En contrebas
A côté
Les mouvements.
Un corps
Se remet en accord
Pour mieux
S’aligner
Sur des courbes.
La beauté
admirée
Systématiquement
Lui rappelle
les horizons
qui lui donnent
la motivation nécessaire
et l’élan pour marcher.

Ca marche
Pour lui
Beaucoup moins
pour elle.
Un lit
mais toujours allongée.
La chanson se répète.
Il aimerait qu’elle soit

Avec sourire
Et
tendresse
Pour lui faire écouter.

Il écoute
La musique
Se répéter
et son corps
Se contracter.
Il sait qu’ailleurs
Une femme
Est rémunérée
Pour faire des plans
Mais n’en fait pas
Sur la comète.
Sources de plaisir
De plus en plus
Multiples
Et si la vie est un dessin
Alors
Chaque perception
Potentiellement
Désormais
A la magie
Et l’éclat d’une gommette.

Et l’éclat : d’une gommette.

La chanson
Se répète
Pour répéter
au maximum
En contrebas
A côté
Les mouvements.
Un corps
Se remet en accord
Pour mieux
S’aligner
Sur des courbes.
Courbes
De désir
De passion
De lèvres
Et de hanches.

Et courbes
De tendresse
De courage
De fraternité
D’un visage fatigué
Mais abritant
Non
loin
d’une plaie béante :
Un véritable cœur de géante.

De géante.

De géante.