SE DIRE TOUT

Se dire tout
Comme si
On ne se revoyait pas.
Fille féminine
Mais qui a refusé
d’être limitée
A ça.
Homme
viril
Mais qui a refusé
De tout limiter
autour
A cause de ça.

Les dangers
De la superficialité
De la fragilité
Tôt
L’ont étonnée :
Elle observait
Chaque jour
Dans ses parents
Surtout ça.
Les risques
De la brutalité
D’avancer
Sans
A côté
Analyser
Se soucier,
L’ont
Impacté :
Il voulait
Qu’une volonté
Le prenne dans ses bras
le regarde
en souriant
En riant
Avant de reprendre son tout droit.

Alors
Eux deux
Ont
navigué
Chacun
Dans l’enfance
A vue
Dans leur vie.
Ils se sont
Offerts
Un rééquilibrage
Une accalmie
Elle,
En agissant
Chaque jour
Avec force
Détermination
Volonté.
Lui,
En se présentant
Toujours
Avec l’intention
D’écouter
De systématiquement sourire
D’échanger.

Et puis
Voilà
Que 20 ans plus tard :
Les rejets
du passé
Ressortent du placard,
Les amalgames créés
Pour
se protéger
A présent
Les limitent dans leur vie.

Loin
de sa sensibilité
Elle avance
Sans tendrement partager.
Loin
de sa part d’égoïsme
Il ménage, soupèse,
Sans instinctivement
constamment s’élancer.

Or
Comme il perçoit
Une immense générosité
Au-delà
De sa détermination,
Et elle,
Comme elle sent
Une vraie force,
Non étouffée
pas ses émotions,
Ils comprennent
soudainement
En se regardant
que c’est possible
Finalement
De réunir
Deux notions
Qu’ils ne voyaient
Avant
Qu’en opposition.

Qu’en opposition.

En fait
Pour eux
Se retrouver
Se regarder 
Echanger :

C’est s’autoguider

Vers l’unité.

Vers l’unité.

En se souriant.