UTILE ET BEAU

A partir
De matières premières
Créer
De l’utile
Et du beau,
A travers des moments
Ou des objets,
Et se sentir
Par voie de fait
utile et beau
soudainement
A son tour.

Utile
et beau
Intrinsèquement,
Sans acheter
Sans consommer
Juste
Car à un moment
Nous a pris
le désir
De participer
De s’exprimer
De libérer une humanité
Qui était
présente
Mais qui stagnait
Depuis maintenant
trop d’années
Au fond de nous.

La lumière
D’un coup
Est sortie
A jailli
Hors de nous
Comme une envie
Comme une calligraphie
Comme un mort-vivant
D’un coup
Qui se redresserait
Qui sortirait
A toutes enjambées 
du lit.

Et
Ce bonheur
De se sentir
Utile et beau
Est tellement
Purifiant
Nourrissant
Apaisant
Tellement chaud :
Qu’en dépit
des blessures
Que l’extérieur
peut infliger
Pire que des griffures.

En dépit
De la dureté
Que nous infligent
Parfois
Certaines voix
Certains yeux
Et qui viennent
Troubler
D’une noirceur
Paralysante
La clarté spontanée de nos cieux.

En dépit
De ce potentiel
de douleur
On se reconnecte
à l’extérieur
A qui
On vient livrer
Le résultat
De l’exploration
De nos richesses
Intérieures.
Pour
la joie
La satisfaction douce
Et
Chaude
De libérer le meilleur.
De l’utile
Et du beau.

Et de
se sentir
ainsi
intrinsèquement
utile
Et beau
A notre tour.
Et ce
Sans acheter
Sans consommer.
Juste par le fait
De créer.
Ou de relever
Un humain
Tombé.

Comme un jour
Une main
Un matin
Nous a redressés.

Comme un jour
Une main
Un matin
Nous a redressés.