EN COULISSE

En coulisses
des humains
écrivent leurs rêves
de succès
de découvertes
de sourires
d’amour
avant de se lancer et de monter sur scène.

Certains montent
immédiatement
sur les planches
et commencent à improviser
gesticuler
devant la foule
sans forcément avoir réfléchi
précisément
au fond.

D’autres écrivent
raturent
ont peur de proposer publiquement
du désordonné
une imposture.
La puissance en eux
peut mettre bien du temps
pour se canaliser
dans la simplicité
évidente
d’une série judicieusement ordonnée
de paroles
de mouvements.

Un aéroport.
Un avion vient d’atterrir.
Ils vont entrer sur scène
dans quelques minutes.
« Plus que quelques minutes »
leur a dit
d’une voix
sans visage
le directeur du théâtre.
En coulisse, devant l’aéroport : Il a le trac.
A la sortie de l’avion, en coulisse, elle a le trac, elle aussi.
Ils vont monter sur scène
depuis différentes entrées du théâtre
et soudainement se rencontrer.

Les mains sont moites.
Mais ils ont répété
à distance
au téléphone
au moins la première scène .
Depuis des semaines
au moins la première scène.

Ils soufflent.
Chacun de leur côté
Ils inspirent profondément
puis expirent par la bouche
pour tenter d’évacuer au loin
une menace invisible
si présente soudainement
le long des intestins.

Ils pourraient renoncer.
Mais ils en ont assez
d’être dans l’ombre
et d’admirer
les autres
Oser
S’afficher
Tenter
Avancer.

3 vibrations
retentissent
dans la poche
comme 3 coups
lourds
frappés sur la surface d’un plancher.
La porte de l’aéroport s’ouvre.
Le rideau rouge se lève.
Les spectateurs découvrent
une scène vide.
Une voix jaillit
soudainement de l’obscurité :

« T’es où ? »
Une voix masculine
lui répond
et puis…
Au centre de la scène,
dans un rond de lumière
deux visages inconnus
maintenant se font face.

Les spectateurs
La mâchoire décrochée
se demandent
progressivement
ce qu’il va se passer.
Eux aussi.
Mais depuis des semaines
ils ont répété au moins
la première scène.
Depuis des semaines
la première scène.

Ils attendent un bus
qui arrive
à leur hauteur
comme la voiture d’un manège.
Le harnais de sécurité se lève.
Ils se glissent à l’intérieur.
Et réactivent la sécurité :
« des bons moments
peu importe
ce qu’il va se passer ».

Le bus part
et les conduit
d’un coup
au pays des suites
offert
à tous ceux
qui ont osé
placer
leur pion
au début du jeu.

Osé
placer
leur pion
au début du jeu.

Les spectateurs
La mâchoire décrochée
se demandent
progressivement
ce qu’il va se passer.
Eux aussi.
Mais depuis des semaines
ils ont répété au moins
la première scène.
Depuis des semaines
la première scène.

Depuis des semaines
la première scène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.